La justice acquitte 26 hommes accusés de «débauche»

EgypteLa justice égyptienne a acquitté 26 hommes accusés de «débauche» pour avoir organisé ou participé à des «orgies homosexuelles» dans un hammam public.

Parmi les prévenus se trouvent le propriétaire et quatre employés du hammam, qui étaient jugés pour «administration d'un lieu de débauche». (12 janvier 2015) 
Les 26 hommes ont été interpellés le 7 décembre dans un hammam public du quartier d'Azbakeya, dans le centre du Caire. Leur arrestation avait été filmée par une journaliste de télévision, qui s'était targuée d'avoir dénoncé l'établissement à la police.

A l'annonce du verdict par le tribunal correctionnel du Caire, les 26 hommes, placés dans le box grillagé des accusés, ont laissé éclater leur joie, criant «Dieu est grand». «Enfin, un tribunal égyptien prononce un verdict conforme à la loi dans une affaire de ce genre,» s'est félicité l'avocat de la défense, Ahmed Hossam.



«Débauche et d'attentat à la pudeur»

Parmi les prévenus se trouvent le propriétaire et quatre employés du hammam, qui étaient jugés pour «administration d'un lieu de débauche». Les 21 autres étaient accusés de «débauche et d'attentat à la pudeur». Leur procès avait commencé le 21 décembre.

Si la loi égyptienne n'interdit pas formellement l'homosexualité, plusieurs personnes ont été condamnées ces dernières années pour «débauche» dans des procès qui ont défrayé la chronique. Fin décembre, huit hommes ont ainsi été condamnés à un an de prison après être apparus dans une vidéo filmée, selon le parquet, lors d'un «mariage gay». 

■ Actualités Monde  ■ Par redaction - 12 Janv 2015